URGENT / Rassemblement populaire devant le commissariat d'At Dwala (actualisé)

27/07/2016 - 11:28

AT DWALA (SIWEL) — Répondant à la convocation de la police coloniale algérienne, Boussad Becha, responsable du Centre d'alerte et de prévention kabyle, s'est rendu ce matin au commissariat d'At Dwala.
Un rassemblement citoyen est improvisé devant cette institution de l'État algérien en signe de soutien à Boussad Becha qui fait l'objet de harcèlement policier depuis des mois.


Mise à jour : Mas Boussad Becha a été relâché après lui avoir remis une autre convocation au commissariat central de Tizi Wezzu.

Ainsi, le harcèlement policier se poursuit contre les militants du MAK dont le seul crime qu'ils ont commis c'est de lutter pour une Kabylie libre.

Aucune répression au monde ne peut arrêter la marche d'un peuple qui a décidé de se libérer.

Affaire à suivre




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche