URGENT / Incendies en Kabylie : des militaires pris en flagrant délit de pyromanie à Draâ El Mizan

17/08/2012 - 17:27

DRAÂ EL MIZAN (SIWEL) — Des éléments de l'Armée nationale populaire (ANP) algérienne, ont été pris en flagrant délit de pyromanie, par des citoyens de la région, dans une zone boisée de la région de Draâ El Mizan, en Kabylie.


Plusieurs forêts ont été brûlées par les militaires algériens. PH/DR
Plusieurs forêts ont été brûlées par les militaires algériens. PH/DR
Selon des témoins oculaires munis de jumelles, le modus operandi, des éléments de l'ANP (ndlr, l'Armée algérienne), consiste à prendre un pneu, l'arroser d’essence et le faire dévaler de la crête jusqu'au fond de la vallée.

Cette opération provoque ainsi des feux sur toute la trajectoire du pneu, les flammèches finiront par avaler toute un buisson ou une forêt, d'où le recensement de quelques 4 à 5 incendies géants dans la région à proximité des campements militaires installés en force dans la région.

Ces informations qui ont été rapportées par des témoins oculaires, confirment, si besoin est, l'implication directe de l'Armée algérienne, dans la catastrophe écologique qui frappe de plein fouet les forêts de Kabylie.

Contacté par Siwel, le président du MAK (Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie), M. Bouaziz Ait Chebib a indiqué que « le MAK interpelle l'opinion et la communauté internationales contre cette politique criminelle du pouvoir algérien visant à détruire toutes les ressources naturelles de la Kabylie et par voie de conséquence, anéantir le peuple kabyle ».

Par Ailleurs, M. Ait Chebib a ajouté que le mouvement qu'il préside « exige le départ de cette armée pyromane et le jugement des responsables de cette catastrophe écologique en Kabylie ».

aai/wbw
Siwel 171727 AOU 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu