URGENT/ Ghardaïa : la gendarmerie algérienne complice d’agression contre des jeunes mozabites

05/05/2014 - 17:21

GHARDAÎA (SIWEL) — Une scène d’une rare violence vient de se produire à Ghardaïa, où un jeune mozabite a été pris à partie par des jeunes chaâmbis, devant les gendarmes qui n’ont pas réagi à cette agression le laissant se faire massacrer allègrement par la bande de jeunes châambis.


Les gendarmes assistent à une scène d'agression sans réagir. PH/KF
Les gendarmes assistent à une scène d'agression sans réagir. PH/KF
Selon le Dr. Kameledinne Fekhar, des voyous chaâmbis du quartier Ain le beau ont attaqué à coup de pierres et de projectiles le véhicule du jeune mozabite Louaer Brahim et le blessent grièvement au visage, et ce devants une dizaine de gendarmes présents en permanence au niveau de cette placette.

« Ces troupes de gendarmes n’arrêtent aucun des agresseurs », a-t-il dit, en soulignant que ces derniers se dirigent en groupes vers de jeunes mozabites pour les menacer. Ils les prennent en photos pour les intimider.

Encouragé par la passivité des gendarmes algériens qui se font complices des agresseurs en leur laissant tout le loisir d'agir sous leurs yeux, les bandes de voyous chaâmbis ont saccagé cinq autres véhicules appartenant tous aux mozabites. A l'heure où nous mettons en ligne, les victimes mozabites de cette agression attendent leur évacuation à l'hôpital pour des soins en urgence.

aai
SIWEL 05 1622 AVR 14


Le véhicule de la victime. PH/KF
Le véhicule de la victime. PH/KF

La scène s'est déroulée devant les gendarmes qui n'ont pas réagi. PH/KFF
La scène s'est déroulée devant les gendarmes qui n'ont pas réagi. PH/KFF



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche