URGENT | Selon une source au sein de ce mouvement : Alger négocie avec les terroristes d’Ansar Dine

20/06/2012 - 16:00

ALGER (SIWEL) — Dans une déclaration à l’AFP, un membre de la délégation d’Ansar Dine qui négocie avec le médiateur Blaise Compaoré, affirme qu’une délégation du mouvement islamiste terroriste est à Alger.


Bouteflika avec le président malien Amadou Toumani Touré. PH/DR
Bouteflika avec le président malien Amadou Toumani Touré. PH/DR
Une délégation d’Ansar Dine « est actuellement en Algérie pour des discussions avec le pouvoir », a déclaré, ce matin, un membre d’Ansar Dine à partir de Ouagadougou, où une délégation de ce mouvement terroriste islamiste négocie avec le médiateur Blaise Compaoré à propos du conflit malien. Cette rencontre n’est toujours pas rendue publique en Algérie. C’est dire que le pouvoir algérien entretient des relations avec un mouvement terroriste.

La déclaration de cet élément ne s’arrêtant pas là, puisqu’il a même évoqué une probable rencontre avec les autorités qataries.
Ces déclarations ne seront pas sans influence sur le cours des événements. Ainsi, comme rapporté par Siwel, Ansar Dine bénéficie d’un appui logistique et politique de la part d’Alger et du Qatar.

Les buts d’Alger est de brouiller le climat au nord malien avec l’introduction d’un groupe terroriste afin de « frapper l’élan du nouvel État azawadien ». Quant au Qatar, c’est le projet politique d’Ansar Dine qui en bénéficie.

Toute cette embrouille qui touche le Mali est soutenue par la France qui souhaite une intervention militaire africaine dans cette région.

aai/maks/wbw
SIWEL 191416 JUIN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu