Tuvirett: Sur les murs et les tableaux, ils écrivent : Les lycéens de Tuvirett condamnent le pouvoir, vive le MAK.

13/03/2013 - 21:44

TUVIRETT (SIWEL) — Suite à l'interdiction du rassemblement du MAK et l'arrestation de plusieurs militant et cadre du mouvement, Les kabyles se sont solidarisés avec les victimes de l'arbitraire du régime raciste d'Alger. Ce formidable élan de solidarité a touché toutes les couches sociales. Les lycéens ne sont pas restés indifférents. Un de leur camarade faisait en effet partie des jeunes militants arrêtés.


Tuvirett: Sur les murs et les tableaux, ils écrivent : Les lycéens de Tuvirett condamnent le pouvoir, vive le MAK.
Au Lycée Aliane Hmimi de Chorfa, les lycéens ont tenu à dénoncer la répression à leur façon. A cet effet, ils ont mené une campagne de proximité au sein de leur établissement.

Le résultat: élèves et professeurs ont exprimé leur indignation. Sur les murs et les tableaux, ils ont écrit: les lycéens de Tuvirett condamnent le pouvoir, vive le MAK.

Face à l'injustice, la maturité politique n'a pas d'âge. Telle est la leçon à retenir de ce geste militant effectué par ces lycéens qui ne badinent pas avec le Nnif Kabyle.

cdb,
SIWEL 132144 MARS 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu