Tuviret : les transporteurs rejoindront le mouvement de grève de mardi

17/07/2011 - 19:27

TUVIRET-Bouira (SIWEL) — Tôt ce matin, plusieurs dizaines de bus privés sont retournés dans l’enceinte de l’ancienne gare routière pour protester contre les pratiques jugées « illégales » de Sogral, société chargée de la gestion de la nouvelle agence de Tuviret.


Tuviret : les transporteurs rejoindront le mouvement de grève de mardi
Une agence inaugurée le 05 juillet dernier et qui ne semble pas faire l’unanimité au sein des transporteurs de voyageurs privés de Tuviret. « Sogral nous a imposé des conventions dont plusieurs articles nuisent à notre exercice. Nous allons nous retrouver à la fin du mois dans l’incapacité d’honorer nos engagements vis-à-vis des banques et de nos créditeurs », a affirmé un transporteur de Taqerbust à Siwel.

Les principaux articles incriminés dans cette convention portent sur le prélèvement d’une taxe de 4 et 9% sur les lignes moyens et longs trajets. La taxe de 150 dinars hors taxe pour les droits de stationnement est aussi un sujet qui fâche.

De même que l’article 8 stipulant que Sogral a toute la latitude de revoir ses tarifs à la hausse durant la durée de la convention qui s’étale sur trois ans. Une réunion est prévue demain lundi à Alger avec la direction général de Sogral et les transporteurs regroupés au sein de l’UNAT (Union Nationale Algérienne des Transporteurs) pour exiger l’annulation des trois articles jugés « inacceptables ».

Si lors de cette réunion, les négociations n’aboutissent pas, les transporteurs de Tuviret affirment enclencher des « actions spectaculaires de rue », comme ce fut le cas à Tizi-Ouzou la semaine passée.

Les transporteurs de Tuviret, solidaires avec leurs collègues de Tizi-Ouzou, ont fait savoir qu’ils rejoindraient le mouvement de grève prévu mardi.

ab
SIWEL 1927 JUIL 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche