Tuviret : les enseignants contractuels ferment le siège de l’académie

15/03/2011 - 16:34

TUVIRET-Bouira (SIWEL) — Près de quatre-cents enseignants vacataires issus de toutes les communes de la wilaya de Bouira ont manifesté leur mécontentement devant la direction de l’Éducation de la wilaya en bloquant durant près de deux heures les portes de cette institution.


Ces vacataires contestent les résultats des concours de la direction de l’Éducation sur lesquels pèsent de « lourds soupçons », a constaté Siwel sur place de plusieurs vacataires. Ces derniers ont affirmé avoir exercés au minimum 4 années et qui n’ont jamais été reçu à ces concours, « malgré l'expérience et les bons résultats ».

Après avoir observé un sit-in devant l’académie, les vacataires ont improvisé une marche en direction du siège de la wilaya. Mais le wali n’était pas disponible pour les recevoir. Sur place, la décision d’une marche à Alger le 19 mars a été prise, et ce « pour faire entendre nos doléances au ministère de l’Éducation  », affirment ces enseignants contractuels.

Dans leur plate-forme de revendications figure entre autres l’intégration de tous les enseignants contractuels, la régularisation de tous les vacataires comme préalable avant l’affichage des concours, la protection des droits des contractuels qui consiste au paiement des congés, le prolongement des contrats à une année, le paiement des salaires chaque mois, le droit aux primes et l’accès aux œuvres sociales.

bh
SIWEL 1640 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche