Turquie-Kurdistan/ plusieurs soldats turcs tués dans une attaque du PKK

07/09/2015 - 18:05

KURDISTAN (SIWEL) — Hier dimanche 6 septembre au soir, une importante attaque des combattants kurdes du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) a été menée contre des unités de l’armée turques causant la mort de plusieurs soldats turcs. Plusieurs blessés seraient également à dénombrer parmi les militaires turques.

Dans une déclaration publiée sur le site de sa branche armée, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) affirme avoir tué une quinzaine de soldats dans « un acte de sabotage et plusieurs attaques ».

En représailles, l'armée turque a fait décoller quatre avions de combat qui ont frappé des positions du PKK dans le sud-est de la Turquie et le président islamiste Recep Tayyip Erdogan promet une riposte « très particulière et décisive » comme si la Turquie cela ne faisait pas des mois qu'il assassinait impunément parmi les civils kurdes et qu'il ne sabotait pas les forces combattantes kurdes au profit des terroristes de l'Etat islamique.


BIJI KURDISTAN ! La Liberté et la justice triompheront de la tyrannie et de l'horreur islamiste (PH/DR)
BIJI KURDISTAN ! La Liberté et la justice triompheront de la tyrannie et de l'horreur islamiste (PH/DR)
Rappelons que cette attaque du PKK contre l’armée turque répond à la terreur et à l’assassinat de plusieurs civils kurdes par la Turquie de l’islamiste Recep Tayyip Erdogan. La Turquie mène une véritable politique de terreur et de crime dans les villes kurdes depuis plusieurs mois. Tayyip Erdogan n’a nullement eu besoin de cette attaque du PKK pour s’acharne contre les populations kurdes.

Depuis la prise de Kobanê par Daesch, l’islamiste Erdogan se fait l’allié objectif de cette organisation islamo-terroriste en vue d’affaiblir les combattants kurdes des YPG et YPJ qui ont réussi à chasser les terroristes de l’Etat islamique de la ville martyr de Kobanê, devenue depuis le symbole du courage et de la bravoure. Une victoire que l’allié turque de Daech n’a pas toujours pas digérée.

En effet, les combattants kurdes ont réussi là où une coalition des plus grandes puissances militaires mondiales a soi-disant échoué ; une coalition dans laquelle figure la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweit, les Emirats arabes Unis…bref, tous les penseurs et sponsors du terrorisme islamiste international.

Avec agences
zp,
SIWEL 071805 SEP 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu