Trois hauts responsables du MAK arrêtés dans un barrage à Adekkar

07/01/2012 - 17:30

VGAYET (SIWEL) — Trois hauts responsables du MAK viennent d'être arrêtés ce samedi soir par les forces algériennes en stationnement en Kabylie au barrage mixte d'Adekkar, ils étaient en possession d'affiches appelant à la marche de Yennayer organisée par le MAK et qui aura lieu à Tizi-Ouzou le 12 janvier prochain.


Barrage de la gendarmerie algérienne. (Ph/DR)
Barrage de la gendarmerie algérienne. (Ph/DR)
Le nouveau secrétaire général du mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), Farid Djenadi, accompagné de deux autres cadres, membres du Conseil national du mouvement autonomiste kabyle, Samir Bourouchou et Salim Djouad ont été interpellés au barrage mixte (gendarmerie-police) d'Adekkar, ils étaient en possession d'affiches d'une marche pour Yennayer prévue le 12 janvier prochain à Tizi-Ouzou.

Ils revenaient d'une réunion du Conseil national dont l'ordre du jour était les préparatifs de la marche de Yennayer 2962, le nouvel an amazigh.

Ils sont actuellement à la brigade d'Adekkar.

Farid Djenadi, avant d'être nommé secrétaire général du MAK était président du conseil régional du MAK de Vgayet.

Samir Bourouchou, membre du Conseil national, a été arrêté le 23 octobre dernier par des éléments de la police algérienne à Tichy, à 20 km à l'est de Vgayet. Il collait des affiches en perspective de la marche populaire du MAK du 1er novembre à Vgayet. Il avait subi un interrogatoire d'une heure au commissariat avant d'être remis en liberté.

Salim Djouad est l'assistant de Karim Rahmani secrétaire national aux relations avec les conseils régionaux.

wbw/bbi
SIWEL 071730 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche