Trois faux terroristes arrêtés pour extorsion de fonds à Azazga (Tizi-Ouzou)

19/10/2011 - 17:08

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Trois individus, tous des repris de justice, qui se faisaient passer pour des terroristes ont été arrêtés dans le courant de cette semaine par la sûreté de daïra d'Azazga, a indiqué mercredi la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou.


Selon la même source, cette bande de malfaiteurs a été démantelée « suite à une plainte d'un commerçant de cette même localité victime d'une extorsion de fonds sous menace d'arme à feu par deux individus prétendant appartenir à des groupes terroristes activant dans la région ».

Le commerçant avait également déclaré avoir reçu des menaces de mort, par téléphone, de la part des mêmes individus, « s'il ne procédait pas au versement d'une autre rançon », a précisé la même source.

Le chef de cette bande, A.R âgé de 45 ans, originaire de Thénia (wilaya de Boumerdes) se présentait à ses victimes comme étant l'« émir » de la région d'Azazga des groupes terroristes, a-t-on ajouté.

L'enquête diligentée par la sûreté de daïra a permis l'arrestation du reste du groupe en l'occurrence K. M, âgé de 47 ans et S.R âgé de 32 ans, tous deux demeurant à Azazga.

Présentés au parquet d'Azazga, mardi, les trois mis en cause, ont été placés en détention préventive sous les chefs d'inculpation d'« apologie du terrorisme », « association de malfaiteurs », « détention d'une arme à feu de catégorie 4 et de munitions sans autorisation », « extorsion de fonds sous menace de mort avec arme à feu et guet-apens », et « vol avec usage ostentatoire d'arme à feu ».

uz
SIWEL 191720 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu