Trois ans de prison ferme et une amende de 100.000 DA requis contre le maire de Tizi-Gheniff

31/05/2011 - 14:42

TIZI-GHENNIF (SIWEL) — Le procureur de la République près la cour de Tizi-Ouzou a prononcé une peine de trois ans de prison ferme assortie d'une amende de 100.000 dinars à l'encontre du P/APC de Tizi-Gheniff. Une commune distante de 55 km à l'ouest du chef-lieu de Tizi-Ouzou.


Commune de Tizi-Ghennif (PH/DR)
Commune de Tizi-Ghennif (PH/DR)
L'affaire serait liée à l'octroi de gré à gré d'un marché. Le montant de ce marché étant inférieur à la procédure légale, il a été accordé sans appel d'offres, a indiqué une source judiciaire à Siwel.

Le verdict dans cette affaire sera connu le 5 juin prochain.

tta/uz
SIWEL 311441 MAI 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu