Tizi-Ouzou : un individu condamné à un an de prison ferme pour "soutien logistique" à un groupe terroriste

29/02/2012 - 21:45

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Une peine d'une année de prison ferme a été prononcée, aujourd'hui 29 février, par le tribunal criminel de la Cour de Tizi Ouzou, contre un individu, reconnu coupable de "soutien logistique" à un groupe terroriste activant dans la région de Aït Douala.


Tribunal de Tizi-Ouzou (PH/DR)
Tribunal de Tizi-Ouzou (PH/DR)
Les agissements de l’accusé ont été mis au jour après l'élimination, en janvier dernier, de « l’émir » de ce groupe terroriste, Si Mohamed Ouremdane, alias El Khechkhach et de son acolyte Ben Aaba, par les forces de sécurité.

La récupération des téléphones portables et des puces utilisées par ces derniers ont permis une identification des propriétaires des numéros que les deux terroristes appelaient. L'accusé a ainsi été confondu. Son numéro de téléphone se trouvait sur la puce d' El Khechkhach.

Lors du procès, l'accusé, propriétaire d'un magasin d'alimentation générale dans la commune de Ath Zmenzer (daira de Aït Douala) a reconnu que, durant le mois d'août 2011, le terroriste Si Mohamed Ouremdane venait faire des achats dans sa boutique. Il a déclaré qu« 'il était forcé de s'exécuter par crainte de représailles ».

Le procureur de la République avait requis une peine de 10 ans de prison ferme contre l’accusé. Après délibération, le tribunal a fait bénéficier au prévenu de circonstances atténuantes, il l’a condamné à un an de réclusion criminelle.

cc
SIWEL 29 2145 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu