Tizi-Ouzou : les transporteurs campent sur leur position

15/07/2011 - 15:50

TIZI -OUZOU (SIWEL) — La grève des transporteurs est à sa quatrième semaine. « Nous allons mener d'autres actions. Nous n'allons pas céder un iota de nos droits. »


« Nous sommes contre le dictat d'où qu'il vienne. Nous sommes des opérateurs et personne n'a le droit de nous pénaliser de la sorte. »

« Les actions menées jusqu'à aujourd'hui n'ont abouti à rien. La direction des transports ne revient pas sur sa décision de délocaliser la gare à routière à Kef Naâdja.  » déplore un chauffeur. « Il faut que la population s'implique dans le mouvement », a confié un membre du collectif des transporteurs à Siwel.

Un père de famille travaillant à Alger et dont la famille est à Tizi-Ouzou faisait remarquer que de nombreuses personnes sont dans le même cas que lui et que certaines d'entre elles n'ont pas fait le déplacement depuis le début de la grève.«  Les prix sont trop élevés. Il me faut près de 3000DA pour un aller-retour. »

ag
SIWEL 15 1550 JUIL 11






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu