Tizi-Ouzou : les ordures non enlevées entrainent des problèmes sanitaires

29/03/2012 - 16:46

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des tonnes de déchets ménagers jonchent les trottoirs de la ville depuis plus d’une semaine. Les autorités locales sont complètement absentes face à cette situation qui perdure et inquiète les habitants.


Poubelles sont brulées à même le trottoir (PH/ SIWEL)
Poubelles sont brulées à même le trottoir (PH/ SIWEL)
La population rapporte la prolifération de bestioles et la gêne grandissante face aux odeurs. C'est ainsi que pour faire face à ce problème qui reste non résolu, les poubelles continuent d'être brûlées à même les trottoirs.

« C’est le seul moyen de se débarrasser de ces poubelles, » dira un habitant « ce sont nos vies qui sont en danger. Nous sommes exposés aux risques de maladies que peut engendrer cette pollution. Mais où est l’Etat ? absent comme d’habitude ! »

La situation perdure depuis le début du mois, lorsque le ramassage et le traitement des déchets ménagers du chef lieu de la ville a fait l'objet d'un désaccord au niveau de l’APC. Certains élus se sont opposés à l'octroi de ce marché à l’entreprise française Nicollin qui l'a estimé à 57 milliards de centimes. De quoi, selon les même élus, créer une entreprise privée au sein de la wilaya qui pourra prendre en charge le traitement et le ramassage de ces ordures.

Aucune mesure n'a encore été prise par les autorités locales.

tt/cc/bbi
SIWEL 291646 MAR 12

Tags : Tizi-Ouzou



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche