Tizi-Ouzou : les étudiants marchent contre l'insécurité et le détournement de fonds

25/10/2011 - 12:30

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des centaines d’étudiants sont sortis aujourd'hui mardi dans les rues de Tizi-Ouzou pour dénoncer l'insécurité dont ils disent être constamment victimes mais aussi, selon les propos recueillis, contre le détournement de budgets destinés à améliorer leur cadre de vie.


Tizi-Ouzou : les étudiants marchent contre l'insécurité et le détournement de fonds
Les étudiants sont sortis tôt dans la matinée à partir de la cité universitaire de Boukhalfa vers le chef-lieu de wilaya.
« Halte à l'insécurité », « où est l'argent de notre cité », « retrait immédiat des plaintes contre nos camarades » ont été les slogans scandés par les manifestants.

L'un des représentants des étudiants a affirmé à Siwel que des plaintes ont été déposées par l'administration contre des représentants de comités pour avoir réclamé la vérité sur un budget de l'ordre de 5,7 milliards de centimes alloué à leur cité et destiné à la réfection des pavillons.

Les manifestants ont condamné le recours de l'administration à la justice pour, disent-ils, faire « taire la vérité sur l'argent détourné et le climat de terreur qui règne au sein de la cité où rien n'est fait pour protéger les étudiants ».

La manifestation s'est déroulée dans le calme, a-t-on constaté.

uz
SIWEL 251350 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu