Tizi-Ouzou : les Aârchs appellent à une transition politique

06/02/2011 - 15:37

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le mouvement des Aârchs de Tizi-Ouzou a rendu public ce matin, une déclaration portant sur la situation sociale et politique du pays depuis le début des événements qui secouent la scène internationale, avec un vent de révolte soufflant sur les régimes moyens orientaux et nord-africains.


« Un soulèvement trophique des tunisiens ayant conduit à la chute du pouvoir totalitaire et corrompu de Ben Ali et la levé en masse des égyptiens sous le même mot d’ordre d’émancipation et de démantèlement du régime en place qui devrait servir d’exemple » lit-on dans la déclaration.


« Aucune plate-forme de revendication démocratique ne peut trouver satisfaction part la négociation avec un pouvoir qui demeure imperméable à toute idée de mutation démocratique. La seule issue salutaire est le départ du système. » Ajoutent les Aârchs, tout en appelant les jeunes à « s’auto-organiser en occupant les espaces publics, puis à participer massivement à la marche populaire et pacifique d’Alger le 12 février ».

A travers leur déclaration, les membres du mouvement citoyen réclament « la dissolution des partis de l'alliance présidentielle, la destitution de Bouteflika, la restitution de l’armée à sa noble mission de défense nationale et la mise en place d’un pouvoir consensuel qui sera chargé de mener la transition, ce à travers une présidence collégiale, un gouvernement de changement démocratique et social et une assemblée constituante » concluent-ils.

aai
SIWEL 061537 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu