Tizi-Ouzou : l’UNPEF dénonce la situation catastrophique des travailleurs

23/02/2011 - 16:18

TIZI-OUZOU (SIWEL) — L’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation à Tizi-Ouzou s’interroge à travers un communiqué sur le flou qui entoure la liquidation des situations financière par le trésor public.


« Ce problème, qui perdure jusqu’à devenir une énigme. Sinon, comment expliquer ce traitement indigne, injuste et insultant infligé arbitrairement aux travailleurs de l’éducation dans le virement de leur argent qui ne veut pas voir le jour, laissant ces derniers vivre le doute et le désespoir ? » s’interrogent les syndicalistes.

Une situation catastrophique, juge l'UNPEF, « malgré les promesses de régularisation faite par le trésor public et les consignes du ministre pour le paiement de toutes les situations pendantes dans les plus brefs délais ».

L’UNPEF a interpellé à travers le communiqué, le wali de Tizi-Ouzou pour la prise en charge « immédiate » du dossier concernant cette situation financière pendante dont 39611 sont au niveau du trésor public.

Selon ce syndicat, à défaut d'une prise en charge rationnelle du problème, un recours à des actions de protestation dans la rue sera observé dans les prochains jours.

tt
SIWEL 231615 FEV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu