Tizi-Ouzou : cacophonie à la gare routière et augmentation des prix

11/08/2011 - 18:25

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les transporteurs de voyageurs ont repris aujourd’hui jeudi le travail après une grève de 48 jours, pour protester contre la délocalisation de la gare routière.


Gare routière de Tizi-Ouzou
Gare routière de Tizi-Ouzou
La reprise de dessertes assurées par les transporteurs privés vers les wilayas d’Alger et Bgayet, a donné lieu à une véritable cacophonie, a constaté Siwel sur place.

En effet, ayant décidé, unilatéralement, de l’augmentation des tarifs appliqués jusque là, les transporteurs n’ont fait qu’exaspérer un peu plus les citoyens. Ce Matin Jeudi, la ligne Tizi-Ouzou – Alger a été assuré pour 180 Da soit une augmentation de 60 Dinars alors que le trajet Tizi –Bgayet a été assuré ce matin pour 200 Dinars.

Plusieurs citoyens ont confié à Siwel leurs colères. « Nous sommes les seules à payer le prix de la mauvaise gestion des autorités de wilaya. Après les 15 Da qu’on nous impose pour rejoindre la ville voila les transporteurs qui augmentent leurs prix sans que les autorités ne bougent le petits doigt », a dénoncé un citoyen.

Selon des sources sûres, l’augmentation des tarifs des différentes dessertes a reçue l’aval des autorités de wilaya représentées par le directeur des transports, le P/AP W et le wali de Tizi-Ouzou.

kab
SIWEL 111830 AOUT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche