Tizi-Ouzou : anarchie à l’académie lors des inscriptions au concours enseignant

24/07/2012 - 14:34

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Une anarchie indescriptible règne toujours à l’académie de Tizi-Ouzou. Des jeunes se rendent quotidiennement pour y déposer leurs dossiers pour le concours au poste d’enseignants.


« C’est depuis le 11 juillet que l’académie avait commencée à réceptionner les dossiers, mais les passe-droits l’emportent », a dénoncé un des candidats au concours.
Selon d’autres, même la nuit, des jeunes s’y rendent pour déposer leurs dossiers, mais « les listes des candidats ont été déchirées ou non rendues publiques ».

«Nous venons la nuit pour espérer porter nos noms sur d'autres listes conçus pour dépôt de dossiers », a fait remarqué un autre jeune enseignant.

Ces jeunes montrent du doigt les responsables de l’académie, à qui, ils reprochent « leur manière de faire et surtout privilégier leurs connaissances au détriment de la compétence ».
Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incidents survient dans un secteur public. Plusieurs affaires similaires ont été dénoncées par le passé, mais sans pour autant désigner les vrais coupables.

aai
SIWEL 1534 24 JUIL12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu