Tizi-Ouzou : 20 ans de prison ferme pour un ex-émir du GSPC

27/02/2011 - 17:09

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le tribunal criminel de la ville de Tizi-Ouzou a prononcé, ce matin, dimanche, la peine de 20 ans de prison ferme à l'encontre de Mesrour Mourad Alias Akrama El Aouar, l’émir de la « Seriat de Mizrana » affiliée au groupe « Katibat El Ansar » pour « appartenance à groupe terroriste armé ».


De son côté, Mesrour Mourad a nié, au cours de sa comparution, les faits qui lui sont attribués soutenant qu'il n’a « commis aucun acte terroriste depuis 2004, année où il a rejoint le maquis ».

Originaire de Dellys, dans la wilaya de Boumerdes, l’ex-émir de la « Seriat » a fait partie des réseaux de soutien aux groupes terroristes en 1997, avant de rejoindre le maquis en 2004.

Il sera arrêté par les forces de sécurité le 17 mai 2009, au cours d’un ratissage à Sidi Naâmane qui a permis l’élimination de quatre membres de son groupe.

Le tribunal correctionnel de Tizi-Ouzou prononcera après délibération la peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre de Mesrour Mourad et cinq de ses « compagnons ».

L’ex-émir de la Seriat de Mizrana a été déjà condamné en juillet 2010 à la peine capitale dans une affaire de terrorisme.

tk
SIWEL 271713 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu