SIWEL | Agence kabyle d'information

Tizi Ghennif : une autre bijouterie attaquée

15/08/2012 - 15:00

TIZI-GHNENNIF (SIWEL) — Une autre bijouterie a fait objet d’un braquage par trois individus armés de fusils de chasse et d’un pistolet automatique, hier (mardi), vers 15 heures, à la ville Tizi Ghennif, 50 kilomètres au sud-ouest de Tizi Ouzou.


La Kabylie est livrée à l'insécurité. PH/DR
La Kabylie est livrée à l'insécurité. PH/DR
D’après une source locale, les malfaiteurs, qui étaient à bord d’un véhicule de marque Peugeot 207, ont fait irruption à l’intérieur de la bijouterie, au moment où les ruelles étaient désertées par les gens à cause de la chaleur torride.

Les cris de secours de la vendeuse de la bijouterie ont attiré l’attention de propriétaire qui était à l’arrière boutique du commerce, précise notre source. Il sort son fusil à pompe et il réussit à contraindre les assaillants qui ont pris le soin de cacher leurs visages à prendre la fuite à bord de leur voiture.

Pour rappel, le même jour, une agence postale a été attaquée par deux individus armés à Ath Abdelmoumen, dans la commune de Tizi N’Tlata. Les braqueurs ont subtilisé une somme de 50 millions de centimes.

Une attaque similaire s’est produite également au début de ce mois à Levdhahi dans la commune d’Aït Aissa Mimoun. Le 15 juillet dernier une autre bijouterie a été attaquée en plein centre ville de Boghni.

L’attaque a tourné au drame puisque le propriétaire, père de famille, a été exécuté par les malfaiteurs. La régression sensible de la situation sécuritaire, et la montée en flèche d’actes de banditisme dans les régions sud de la wilaya inquiète sérieusement la population locale qui est livrée à elle-même.

ni/aai
Siwel 151500août12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu