Tizi-Gheniff : les citoyens ferment la mairie et la daïra

25/05/2012 - 12:21

TIZI-GHENIFF (SIWEL) — Les représentants de 23 villages du versant Nord de Tizi-Gheniff, à cinquante kilomètres à l'Ouest de Tizi-Ouzou, ferment depuis deux jours (mercredi et jeudi) pour une durée illimitée, la mairie et le siège de la daïra (préfécture), a appris Siwel auprès de la coordination des comités de villages.


Tizi-Gheniff (PH/DR)
Tizi-Gheniff (PH/DR)
Cette énième contestation après celle du mois d'avril survient alors que ces représentants ont découvert que les promesses qui leur ont été données au sujet du projet de gaz naturel n'étaient qu'« un leurre ».

« Nous allons continuer cette action le temps qu'il le faudra. Même si des décisions écrites nous seront données, nous n'accepterons rien si nous ne voyons pas du concret », confie un membre de la dite coordination à Siwel.

Chaque soir depuis près de quinze jours, les représentants organisent des réunions dans les villages. « Ce sont des réunions d'évaluation et de concertation. Une réunion par jour dans un village à tour de rôle », a ajouté la même personne. Du côté des autorités, rien n'a encore été fait.

ag
SIWEL 251221 MAI 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu