Tizi-Gheniff : les citoyens d'Ameddah ferment la daïra

27/11/2011 - 17:58

TIZI-GHENIFF (SIWEL) — Les habitants du village Ameddah ont fermé, aujourd'hui dimanche, le siège de la daïra de Tizi-Gheniff à 50 kilomètres à l'extrême sud de Tizi-Ouzou.


Tizi Ghennif, Tizi-Ouzou (DR)
Tizi Ghennif, Tizi-Ouzou (DR)
Ces citoyens réclament le gaz naturel et le bitumage du chemin communal qui les relie au chef-lieu de la daïra, a appris Siwel auprès du président du comité de village. « Nous avons fermé la daïra en mars dernier. Les responsables nous ont donné des promesses qu'ils n'ont pas tenues bien que nous leur ayons accordé cinq mois de plus par rapport aux délais qu'ils avaient fixés (juin dernier) », nous a expliqué l'un des représentants du village.

Les protestataires ont refusé d'ouvrir les négociations ni avec le chef de daïra ni avec le maire, car ils estiment que ces deux responsables n'étaient pas en mesure de tenir leurs engagements.

« Nous exigeons les responsables des directions de wilaya à savoir le directeur de la DMI et celui de la DTP », a conclu notre interlocuteur.

aa
SIWEL 271800 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche