Timizart : Quand le vice-président FLN de l’APW agresse physiquement des militants du MAK

11/11/2016 - 19:43

KABYLIE (SIWEL) — La Coordination du MAK At Jennad vient de nous transmettre un communiqué dans lequel elle démontre que l'instigateur de l'agression physique contre le président du mouvement souverainiste kabyle et ses militants n'est autre que Kamel Ouguemat, premier vice-pésident FLN de l'APW de Tizi-Ouzou.
Ci-après le communiqué dans son intégralité


Photo du haut : Kamel Ouguemat vice-president FLN de l'APW de Tizi-Ouzou avec le Wali de Tizi-Ouzou Brahim Merad au village Mira, Cne de Timizart le 01/11/2016. Photo du bas : Agression physique contre le président du MAK Bouaziz Ait Chebib le 11/11/2016 au village de Timizar (PH/DR)
Photo du haut : Kamel Ouguemat vice-president FLN de l'APW de Tizi-Ouzou avec le Wali de Tizi-Ouzou Brahim Merad au village Mira, Cne de Timizart le 01/11/2016. Photo du bas : Agression physique contre le président du MAK Bouaziz Ait Chebib le 11/11/2016 au village de Timizar (PH/DR)
Un meeting du MAK provoque l’hystérie chez certains serviteurs zélés du Pouvoir

Le Meeting prévu pour ce vendredi 11 novembre à 15 heures dans le village de Timizar n Sidi Mansour de la commune de Timizart des Ait Djannad (Daïra de Ouaguenoun) a failli tourner au lynchage systématique des militants du MAK et des citoyens venus nombreux découvrir le chef de file du Mouvement souverainiste kabyle, en l’occurrence Mas Bouaziz Ait Chebib.

« C’est à un guet-apens que nous venons d’échapper, nous confiera Kamel, militant de la cellule du MAK au niveau de la commune, il fallait le voir pour le croire ! Non seulement toute la commune était encerclée par les gendarmes algériens, mais en plus on a acheminé des revendeurs de drogue, des délinquants pour provoquer nos militants et les pousser à un affrontement direct avec ces "baltaguis" (des hommes de main, ndlr) du pouvoir ».

En effet et selon plusieurs témoignages recueillis sur place, la provocation était flagrante et menée par des serviteurs zélés du pouvoir puisqu’elle fut conduite par l’actuel premier vice-président de l'APW de Tizi-Ouzou, en l’occurrence Kamel Ouguemat qui, toujours selon les témoignages des présents, s’est livré, toute honte bue, à une violence verbale et physique envers des sympathisants des tenants de l’autodétermination de la Kabylie.

Ainsi A. Ahmed, animateur DJ de son état, nous dira en l’occurrence : Cet homme (le vice-P/APW, ndlr) s’en est pris à moi puisqu’il m’a assené un coup de poing alors que j’étais dans ma voiture, avant de s’en prendre à mon véhicule carrément ! ».

C’est le comble venant de la part de ce personnage qui n’est pas à sa première forfaiture, puisque la population de la commune se souvient de son comportement lors des dramatiques événements d’avril 2001 (printemps noir). « Ici tout le monde se souviens qu’il s’est porté candidat pour les législatives rejetées à l’époque par la Kabylie sur la liste du FLN. Suite à cela il fut mis en quarantaine par toute la population de la commune, il ne doit son retour aux affaires spolitique qu’après la dissolution du mouvement citoyen et au retour à la « normale »de la situation en Kabylie ! Comble de l’ironie aujourd’hui il se retrouve on ne sait par quel miracle comme vice président de l’APW de Tizi-Ouzou» Nous dira un ancien militant du mouvement des archs.

Ainsi donc, avec l’appui de ces commis d’Etat, le meeting du MAK fut perturbé, par sagesse les militants du MAK ont évité la confrontation, ce qui est tout à leur honneur, car ils donnent une leçon de maturité politique que ne pourra jamais être égalée par n’importe quelle formation politique fut–elle la plus ancienne en l’occurrence le FLN.

« Chez nous on ne se donne pas en spectacle comme des vauriens, nous dira Ferhat D., (...) On répond à leur hystérie, signe évident de panique, par plus d’abnégation dans notre lutte pour une Kabyle libre, démocratique où il fera bon vivre pour ses enfants. En fait ces agresseurs, car pour nous les choses sont claires, ces agresseurs se sont livrés, tout au plus à une auto-flagellation qui comme chacun le sait est le signe évident de la phobie de soi et du déni de son propre "MOI". Triste destin que le leur ! »

Coordination du MAK At Jennad.

SIWEL 111943 NOV 16

Capture écran extraite du site officiel de l'APW de Tizi-Ouzou
http://www.apw-tiziouzou.org/liste_des_membres_de_lapw.html
Organigramme de l'APW de Tizi-Ouzou (PH/DR)
Organigramme de l'APW de Tizi-Ouzou (PH/DR)



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche