Tigzirt : Les habitants ferment les sièges de la mairie et de la daïra

28/07/2013 - 13:41

TIGZIRT (SIWEL) — Le manque cruel d’eau potable fait provoquer la colère des citoyens dans les quatre coins à Tizi Wezzu. Ce matin, c’est autour des habitants de Lotissements de la ville touristique de Tigzirt de protester contre la crise d’eau.


Tigzirt, comme plusieurs autres région, a soif. PH/DR
Tigzirt, comme plusieurs autres région, a soif. PH/DR
Ce grand quartier est dépourvu d’eau depuis deux mois. Les résidents ont décidé alors de fermer le siège de la mairie et de celui de la daïra. Les portes de ces deux édifices étatiques ont été cadenassées et le personnel administratif a été interdit d’accès.

Les responsables de l’Algérien des Eaux, (ADE), n’ont fourni aucune explication concernant cette crise d’eau potable qui boucle son deuxième mois.

Presque toutes les localités de Tizi Wezzu sont concernées par cette crise qui s’éternise. Pourtant la région de Kabylie compte pas moins de trois barrages d’eau. Cette eau arrose les villes comme Alger et Boumerdès alors que les villages et villes de la région vivent de sempiternelles coupures.

dm
SIWEL 28 1341 JUIL 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu