SIWEL | Agence kabyle d'information

Tibet : la Chine rejette la «voie du milieu» du Dalaï Lama

29/03/2014 - 21:05

LHASSA, Tibet (SIWEL) — La Chine a marqué le 55e anniversaire du démantèlement du gouvernement du Tibet à Lhassa avec un autre rejet explicite de la "voie du milieu" approche dite du Dalaï Lama qui met l'accent sur l'autonomie de la région


Thamzing* d'une femme tibétaine vers 1958 (PH/DR)
Thamzing* d'une femme tibétaine vers 1958 (PH/DR)
Dans un discours diffusé jeudi sur la télévision d'Etat "Tibet TV", le président de la Région autonome chinoise du Tibet, Losang Gyaltsen, a déclaré que l'approche du Dalaï Lama est « une approche camouflée » qui vise l'indépendance du Tibet.

"Le Tibet ne peut être indépendant, ni ne peut jouir d'une semi-indépendance ou d'une indépendance déguisée", a déclaré Gyaltsen, debout à côté du drapeau national chinois.

De son coté, Kunga Tashi, qui travaille à New York pour le gouvernement tibétain en exil, a indiqué dans un communiqué que les dirigeants chinois ne sont pas disposés à faire des compromis pour résoudre le problème tibétain : « L'approche du milieu de la voie d'accord avec le principe de [la demande] de la Chine", a-t-il dit. "Nous disons que nous ne sommes pas pour la séparation d'avec la Chine, si nous obtenons une véritable autonomie."

* Thamzing : mot tibétain signifiant séance d'humiliation imposée par les maoïstes chinois aux prisonniers tibétains

wbw
SIWEL 292105 MAR 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu