TUVIRET : Les étudiants du département amazigh en grève illimitée

04/02/2016 - 09:23

TUVIRET (SIWEL) — Des centaines d’étudiants du département de langue et culture amazighes de l’université Akli-Mohand-Oulhadj de Bouira sont entrés, depuis deux jours, à l’issue d’une assemblée générale, dans une grève illimitée.

Le MAK par le biais de son conseil universitaire de Tuviret appelle l'ensemble des étudiants de la Kabylie à se solidariser avec les grévistes.


D’après un des représentants du comité autonome du DLCA, tous les étudiants du DLCA ont décidé d’une grève illimitée avec boycott des examens du 1er semestre qui devaient débuter dimanche, en signe de solidarité avec leurs camarades de M1 qui n’ont pas été payés pour le stage qu’ils avaient fait l’année dernière. Ces primes de stage devaient, selon les étudiants, être versées au mois de novembre dernier et pour des raisons qu’ils ignorent, leur dû n’a pas été versé à ce jour.

Le MAK à travers son conseil universitaire de Tuviret relève le caractère raciste de l'administration coloniale algérienne du fait que les autres départements ne connaissent pas ce problème de primes. Tout en rappelant la nécessité de doter la Kabylie de son propre Etat pour la prémunir contre toute forme d'agression, il apporte son soutien indéfectible aux étudiants grévistes , et appelle l'ensemble des étudiants kabyles à se solidariser avec les victimes.

Siwel avec Tamurt

SIWEL 040623 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche