Syrie : L’Anavad exhorte la communauté internationale à satisfaire les revendications kurdes

31/08/2013 - 22:52

"La Kabylie suit avec intérêt la riposte des occidentaux contre le tyran de Damas. Elle est persuadée que la satisfaction des revendications de liberté du peuple kurde est une condition sine qua non pour la stabilité de la région" L. Abid


Syrie :  L’Anavad exhorte la communauté internationale à satisfaire les revendications kurdes
Pour rester au pouvoir, Bachar Al-Assad a utilisé des armes chimiques contre sa propre population. Ce comportement criminel, commun à tous les dictateurs, vient enfin de faire réagir la communauté internationale. Une intervention militaire des pays occidentaux est imminente.

Le Gouvernement provisoire kabyle, soutient cette intervention. Le recours aux armes chimiques et à toute forme de violence contre la volonté des peuples qui aspirent à leur liberté doit être définitivement banni par la communauté internationale.

Au delà de l’action punitive contre le dictateur de Damas, le succès de cette intervention réside dans la capacité de la coalition à dénouer les crises qui guettent la Syrie de l’après Bachar. L’Anavad suggère à la coalition d’exiger des futurs dirigeants de ce pays de respecter les droits de l’Homme, le pluralisme politique, l’alternance au pouvoir, la liberté de confession ainsi que la reconnaissance du droit des Kurdes de Syrie à leur autodétermination.

Comme les Kurdes de Turquie, d’Iran, et d’Irak, les kurdes de Syrie qui ont tant souffert de l’oppression syrienne aspirent aussi à l’indépendance du Kurdistan. L’Anavad recommande à la communauté internationale d’accorder, dès à présent, le droit aux Kurdes d’exercer leur souveraineté sur leur territoire. C’est plus que jamais le moment de rendre justice à ce vaillant peuple et de reconnaitre son territoire, le Kurdistan.

La Kabylie suit avec intérêt la riposte des occidentaux contre le tyran de Damas. Elle est persuadée que la satisfaction des revendications de liberté du peuple kurde est une condition sine qua non pour la stabilité de la région.

Après la chute de Saddam Hussein, Ben Ali, H. Moubarek, Mouammar Kadhafi, B. el-Assad, l’Anavad exhorte la communauté internationale à poursuivre son action jusqu’à la déchéance de toutes les dictatures. A cet égard, la dictature de l’oligarchie militaire en Algérie est édifiante.

Le Gouvernement provisoire kabyle compatit avec les familles des victimes syriennes et assure le peuple Kurde de son indéfectible soutien.

Lyazid Abid pour l’Anavad



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu