Ssi Lhafidh sera enterré vendredi en Kabylie

26/01/2016 - 17:06

PARIS (SIWEL) — Le Commandant Abdelhafidh Yaha, dit Ssi Lhafidh, se reposera auprès des siens, dans son village natal de Taxliǧt At Ɛettu (Lɛerc At YettsuraƔ / Iferhunen). Il sera enterré vendredi 29 janvier dans le carré des At Illilten, aux côtés de ses parents et de ses frères.


Le commandant Ssi Lhafidh Yaha (1933-2016) (PH/DR)
Le commandant Ssi Lhafidh Yaha (1933-2016) (PH/DR)
Décédé dimanche 24 janvier à l’hôpital Bichat de Paris, à l’âge de 83 ans, des suites d’une longue maladie, Abdelhafid Yaha était ce grand Homme aux deux maquis, le premier contre l'occupant français pour l'indépendance de l'Algérie (1954-1962), le second contre le nouvel Etat algérien pour la délivrance du pays de l'emprise des "coquins", comme il aimait appeler les voleurs de la "Révolution", ceux du clan d'Oujda (1963-1965).

Avant que sa dépouille ne soit transférée jeudi matin en Kabylie via l’aéroport d’Alger par un vol régulier d’Air Algérie, un hommage lui sera rendu mercredi après-midi entre 14 et 16h, au funérarium des Batignolles sis au 10, rue Pierre Rebière, dans le 17ème arrondissement de Paris.

Ce mardi soir, à partir de 19h, la chaîne BRTV organise une soirée hommage à sa mémoire.

wbw
SIWEL 261706 JAN 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu