Soutien et solidarité avec les mozabites: Retour sur l’interdiction du rassemblement de Vgayet

31/12/2013 - 15:50

VGAYET (SIWEL) — « L’interrogatoire durera plus de deux heures, après la diabolisation habituelle du MAK, les policiers nous avaient demandé si on soutenait "la cause palestinienne ?". Un autre policier nous "conseille", de créer un nouveau parti si on voulait réussir. L’arrestation des militants du MAK dure minimum 6 heures. Ainsi, c’est la présence de la diversité RCD qui nous a "sauvé" selon un policier avant d’avouer que à Ghardaïa c’est les "ordres", en faisant un signe de la main, qui viennent "d’en haut" »


Soutien et solidarité avec les mozabites: Retour sur l’interdiction du rassemblement de Vgayet
Retour sur l’interdiction du rassemblement de Vgayet

L’appel lancé y a quelque jour sur le réseau social Facebook repris par plusieurs page et par la blogosphère kabyles ; prévue à 11h devant le siège de la wilaya Bejaia à été empêché par la police.

Récit des faits :

« On a occupé le lieu vers 10H45 on a commençait à coller nos slogans de solidarité, une dizaine de personnes nous ont vite rejoint. Le rassemblement par la faible mobilisation est vite transformé à un point d’informations et de sensibilisation aux graves incidents qui frappent la population de la vallée de Mzab. Dénonçant la désinformation et le black-out médiatique. Quelques de personne ont défilé devant les organisateurs.
Aux environs de midi une foule commençait à se constituer, une cinquantaine de personnes, s’acquiert de la cause et pointe du doigt les agissements inacceptable de la police de Ghardaïa.

Le député FFS Khaled Tazaghart nous fait signe de la main, signifiant :« bonne initiative », mais sans s’arrêter.

Alarmé par trois agents du DRS, (les agents étaient là avant nous et supervisaient), les autres agents qui avaient peur de la masse qui se formait commençaient à s’agiter, un fourgon et un 4X4 de police arrive de nulle part et procède a l’arrestation de 4 personnes. OUDJEDI Youcef militant du MAK, un membre du bureau régional de Vgayet du RCD répondant aux initiale A.O, une jeune fille d’Adekar militante du MAK et un jeune mineur de 12 ans.

L’interrogatoire durera plus de deux heures, après la diabolisation habituelle du MAK, les policiers nous avaient demandé si on soutenait « la cause palestinienne ? ». Un autre policier nous « conseille », de créer un nouveau parti si on voulait réussir. L’arrestation des militants du MAK dure minimum 6 heures. Ainsi, c’est la présence de la diversité RCD qui nous a « sauvé » selon un policier avant d’avouer que à Ghardaïa c’est les « ordres », en faisant un signe de la main, qui viennent « d’en haut »

A signaler la confiscation du drapeau de la jeune fille en lui disant qu’elle recevra un appel « ici quelque heures » pour le récupérer.

Avant d’être relâché on nous a montré le « chemin, c’est en créant le nouveau parti et de changer votre vision de la police »

OUDJEDI Youcef

SIWEL 311550 DEC 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu