Soouama: un groupe de citoyens dénonce le maire qui refuse de payer les travailleurs de la commune

09/04/2014 - 09:16

SOUAMA ( SIWEL) - Dans une lettre parvenue à la rédaction de Siwel, des citoyens de Souama dénoncent encore une fois le maire qui refuse de payer les travailleur de la commune.

Siwel publie le document dans son intégralité.


LE SATRAPE DE SOUAMA REFUSE DE PAYER LES TRAVAILLEURS DE LA COMMUNE


Les travailleurs municipaux de la commune de Souama ne sont pas payés depuis 2 mois.

Au lieu de s’occuper à régler cette situation très préjudiciable aux travailleurs et leurs familles, le maire s’emploie pleinement à mobiliser hommes, moyens et toute son énergie à faire campagne à Bouteflika.

Cet énergumène qui est tout sauf un édile s’est transformé au fil du temps à coups d’obséquiosité et d’impunité pour ses dépassements en satrape au service du chef de daïra, du wali et aujourd’hui de Bouteflika.

La fièvre monte parmi la population de Souama. La colère risque d’atteindre son paroxysme dans peu de temps.

Déjà, des groupes de résistance montent au créneau et jurent de faire rendre gorge à celui qui n’a de cesse de détourner les moyens de la commune pour son propre enrichissement par le biais de compromissions récurrentes avec l’Administration.

Après le 17 avril 2014, il y a des risques sérieux de déflagration à Souama et partout où les maires méprisent leurs administrés en Kabylie.


Souama, le 8 avril 2014

Un groupe de citoyens de Souama

cdb

SWIEL 090825 AVRIL 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche