Somalie : les insurgés islamistes shebab interdisent 16 ONG et agences onusiennes

29/11/2011 - 11:59

MOGADISCIO (SIWEL) — Les insurgés islamistes shebabs ont confirmé hier lundi 28 novembre, la fermeture de 16 ONG et agences humanitaires de l'ONU qu'ils accusent "d'activités illégales" en Somalie. Ils ont menacé d'interdire toute autre organisation qui ne respecterait pas leurs règles.


Réfufiés somaliens (PHOTO: DR)
Réfufiés somaliens (PHOTO: DR)
« Toute organisation activement engagée dans des activités jugées nuisibles à la mise en place d'un Etat islamiste ou menant des activités autres que celles qu'elles disent officiellement mener seront immédiatement interdites, sans avertissement », mettent-ils en garde dans un communiqué.

Selon une source sécuritaire Somalienne, les rebelles auraient organisé des descentes dans les bureaux de plusieurs ONG et agences de l'ONU dans de nombreuses villes. Des miliciens armés auraient ordonné aux personnels des agences de quitter les lieux et auraient saisi matériel de bureau, ordinateurs et téléphones.

Aucune arrestation de personnel humanitaire n'a été signalé. Selon des habitants, seules quelques rares ONG, dont le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et Médecins sans frontières (MSF), sont encore épargnées.


La Somalie traverse une guerre civile depuis 20 ans, c'est le pays le plus touché par la sécheresse qui sévit dans la Corne de l'Afrique. Selon l'ONU, trois régions du Sud somalien sont encore dans une situation de famine, et près de 250 000 personnes risquent d'y mourir de faim.

cc
SIWEL 291159 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche