Six cas de suicide pour 100.000 habitants en Kabylie

15/01/2011 - 14:02

TIZI-OUZOU (SIWEL) - Selon une enquête épidémiologique sur le suicide faite par le professeur Ziri, responsable du CHU de Tizi Ouzou, le Pr K.Saidene, et le Pr A.Messaoudi, celle-ci démontre une inquiétante recrudescence de ce phénomène en Kabylie.


Six cas de suicide pour 100.000 habitants en Kabylie
Selon cette étude, entre 2007 et 2008, 132 cas ont été enregistrés, avec 78 en 2007, avec un taux d’incidence de 6 cas pour 100.000 habitants. Les plus touchés restent les 40-49 ans avec 15 cas pour 10.000 habitants. Les moins touchés sont les 60 ans et plus avec une incidence de 1.9 pour 100.000 habitants.

Chez les hommes, le taux de suicide est plus élevé. Il est estimé à 25.4 pour 100.000 habitants, notamment chez les 10 à 19 ans et de 5.6 pour 100.000 habitants chez les femmes.

Par région, le bilan fait ressortir en premier position la commune d’Ait Aggouacha avec un taux de 50.0 pour 100.000/h, suivie de Ain El Hammam avec 29.8 pour 100.000/h. les taux d’incidence les plus bas ont été observés au niveau de la région de Boghni avec un taux d de 3.6 pour 100.000/h. La commune de Mechtras est la plus touchée avec un taux de 16.2 pour 100.000/h. Durant l’année 2008, 54 cas de suicides ont été enregistrés avec 4.1 du taux d’incidence pour les 100.000/h.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche