Sit-in des expropriés du Barrage Souk n’Tlata demain

09/02/2011 - 13:00

Tizi-Ouzou (SIWEL) — Les expropriés du futur Barrage de Souk n’Tlata dénoncent « les blocages et les pièges observés » dans la gestion de leur dossier d’expropriation.


Ils menacent de descendre dans la rue face à la « sourde oreille des autorités », notamment le refus d’une audience formulée le 10 novembre dernier, par le ministère des Ressources en eaux et par le wali de Tizi-Ouzou.

Comme première action, un sit-in est prévu demain 10 février devant le siège de la wilaya de Tizi-Ouzou. Selon des membres de l’association des expropriés de Souk n’Tlata :

« Le problème majeur reste le prix du mètre carré de terrain proposé par l’État. L’État doit mettre le paquet et non arnaquer les gens à 150 DA le M2. Après plusieurs tractations, les domaines publics nous ont offert une aumône de 50 % des prix déjà arrêtés en 2007 et que nous avons toujours rejetés. Nous la considérons comme une insulte envers une population qui a répondu favorablement à un projet utile”, a précisé un membre de l’association. »

ll
SIWEL 091300 FEV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu