Sidi-Aïch : la profanation des tombes continue

03/02/2011 - 13:14

SIDI-AÏCH (SIWEL) — Pour la troisième fois en moins de quinze jours, le cimetière de la ville de Sidi-Aïch (45 km au sud de Vgayet) a fait l’objet d’actes de profanation qui vont en s’intensifiant.


Siwel a appris que dans la nuit du 30 au 31 janvier dernier, plus de 170 sépultures ont été saccagées. D’autres cimetières de villages environnants, en l’occurrence Tibane, Tighilt, Remila, avaient connu le même phénomène au cours du même mois.

Cet acharnement est vivement commenté par la population, qui se sent touchée dans son honneur, et attend surtout des autorités qu’elles fassent la lumière sur ce crime.

ms
QIWEL 031315 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu