SIWEL | Agence kabyle d'information

Si la Kabylie est une terre terroriste alors la France l'est aussi

16/11/2015 - 19:35

CONTRIBUTION (SIWEL) — Tout le monde grand comme petit se souvient de ce qu'a dit la France à propos de la Kabylie, oui la Kabylie et non pas l'Algérie lors de la tragédie qui a eu lieu à Tikejda qui a coûté la vie du ressortissant français Hervé Gourdel, on a dit sur la Kabylie que c'est un fief terroriste et que l'Etat algérien doit prendre des mesures de précaution contre cette (partie de l'Algérie), ce jour là ou on a entendu personne dire "je suis kabyle", les kabyles se sont retrouvés tout seuls face a cette menace terroriste.


La France qui se croit protégée de toute menace de ce genre a été prise par pied et s'est trouvée entrain d'affronter le terrorisme islamique sans même savoir d'ou vient la menace, touchée deux fois en moins d'un an, la première pour rappel, les attaques contre le journal Charlie Hebdo le 07 Janvier dernier par les frères Kouachi suivie de l'attentat d'hier Vendredi 13 Novembre.

"La France est elle une terre terroriste"; peut on la considérer comme tel ? si on suit le raisonnement de ce pays nous dirons que c'est le cas, la France est belle et bien une terre terroriste, il n'y a pas un président passé qui n'a pas subi une attaque sous son gouvernement, prenons exemple du mandat de l'ex président Nicolas Sarkozy et l'affaire Merrah qui a mis toute la France en alerte générale, le gouvernement de Jacques Chirac lui aussi n'a pas été épargné, en deux mois et demi de son élection à la présidence, un attentat sans précédent s'est produit au cœur de la capitale Paris le 25 Juillet 1995, et ce n'est pas tout mais il y a encore pire avec la tentative d'assassinat contre le président en personne lors de la fête nationale du 14 Juillet 2002.

Nous sommes sur terre, personne n'est à l’abri, ce phénomène menace la terre entière, il n'y a pas de terre terroriste ni terre de paix ou terre sainte, il y a juste le terrorisme et c'est de ce principe que l'humanité doit démarrer et l'affronter si nous voulons que la paix règne sur la planète, mais qui alimente ces troupes armées ? qui les finance ? l'orient ? l'occident ? à quelle fin ? peut importe, ni l'un ni l'autre n'est épargné, nous sommes tous victimes de nos faits et gestes.

Juba Yazid




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu