Seul à avoir dirigé la marche: le président du MAK blessé par les tirs de policiers

20/04/2014 - 22:30

TIZI-WEZZU (SIWEL) — A la tête de l'action de ce matin, Bouaziz Ait Chebib, président du MAK a été blessé à la jambe par des policiers qui l'ont ciblé lors des émeutes qui ont éclaté suite à l'interdiction de la marche du 20 avril.


M. Ait Chebib, seul devant les manifestants qui voulaient en découdre avec les policiers qui les empêchaient de marcher à Tizi-Wezzu, a été la cible d'un tir qui l'a atteint à la jambe.

Parmi les autres responsables du MAK qui étaient au devant de la marche et qui ont tenté d'éviter les dérapages, on dénombre plus de 5 autres blessés, dont un grièvement. M. Ait Chebib n'a pas quitté la foule qu'au moment où il ne pouvait plus se mettre debout. Des militants ont pris le soin de l'accompagner chez lui pour se reposer et subir les soins nécessaires.

Sur la photo, le président du MAK, seul entre les manifestants et les policiers, au moment où les autres figures connues d'autres organisations ont préféré se réfugier à l'intérieur de l'université.

aai
SIWEL 202135 AVR 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu