Scandale au CHU de Tizi-Ouzou : un stock périmé de prothèses PTG estimé à 5 milliards

01/03/2011 - 11:19

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Un scandale vient d’éclater au CHU de Tizi-Ouzou qui concerne un stock périmé de prothèses PTG (Prothèses totales de genoux), estimé à 5 milliards de centimes.


Hôpital de Tizi-Ouzou (Ph/ DR)
Hôpital de Tizi-Ouzou (Ph/ DR)
Un stock acquis il y a 11 ans et qui demeure encore non utilisé, alors qu’un premier stock estimé à 12 millions de dinars, du même type, avait déjà été jeté pour cause de péremption dans les années 2000, a précisé une source hospitalière à Siwel.

Le nombre de prothèses PTG non utilisées est au nombre de 46 sur 50 de commandées, soit 4 seulement ont été utilisées.

« Pourquoi passer une commande qui ne sera jamais consommée? À qui profite le marché ? » s'est interrogé notre source qui relève que « plusieurs responsables de divers services sont pointés du doigt, en attendant une commission d’enquête ministérielle qui tarde à venir ».

ll
SIWEL 011120 MAR 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche