Scandale à l’APC de Tizi-Wezu : neuf personnes arrêtées pour trafic de documents d’état civil

20/10/2012 - 15:45

TIZI-WEZU (SIWEL) — Un réseau de trafic de documents d'état civil, composé de neuf personnes, exerçants à l’APC (mairie, NDLR) de Tizi-Wezu, a été démantelé, cette semaine par la police.


L'APC de la ville des Genêts vit au rythme des scandales. PH/DR
L'APC de la ville des Genêts vit au rythme des scandales. PH/DR
Les trafiquants sont spécialisés dans la vente de documents d’état civil, a indiqué la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou dans un communiqué.

Les mis en cause sont poursuivis pour « intervention sans qualité professionnelle dans des fonctions publiques, usage inconsidéré de la profession et participation », a indiqué le communiqué qui précise par ailleurs que « quatre membres de ce réseau ont été placés jeudi en détention provisoire, quatre autres mis sous contrôle judiciaire et un autre laissé en liberté provisoire.

Le principal accusé dans cette affaire est un ancien fonctionnaire de l’état civil de ladite APC. Avec la complicité d’un autre agent toujours en fonction, il établissait des documents d’état civil à des citoyens moyennant des sommes d'argent et autres avantages. Il a été pris en flagrant délit par les enquêteurs.

tt
SIWEL 201545 OCT 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu