Scandale : Un policier algérien sort son couteau contre les manifestants de Tifilkout

27/06/2016 - 21:56

ILLILTEN (SIWEL) — Un agent de la police coloniale a sorti un couteau contre des citoyens de Tifilkout lors de leur rassemblement réprimé devant la daira d'Iferhounène, le 26 Juin dernier. Comme on peut le voir sur ces photos, le policier était prêt à utiliser son arme contre des citoyens qui n'avaient aucune intention de recourir à la violence


Il arrive que des personnes, à travers le monde, sortent leur couteau face à des policiers afin de les impressionner. Mais des agents de police qui utilisent des couteaux contre des manifestants pacifiques, cela semble être un fait propre à la police algérienne. A rappeler que cette pratique de voyous a déjà été relevée à plusieurs reprises lors des émeutes qui ont secoué le pays Mzab.

Selon Me Fatiha At Rahmun, c'est totalement interdit : « le policier a commis un délit en tirant son couteau contre les manifestants ». Dans un Etat de droit cette affaire aurait donc fini en Justice.

A signaler que les dépassements de la police coloniale sont de plus en plus récurrents en Kabylie contre les militants du MAK mais aussi contre la société kabyle. A l'exemple de ce rassemblement organisé par le village d'Illilten privé d'eau durant 19 jours consécutifs.

nba/sas
SIWEL 272215 JUN 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche