Said Sadi ne se représentera pas à la présidence du RCD

08/03/2012 - 21:13

ALGER (SIWEL) — Le président du Rassemblement pour la culture et la démocratie, Said Sadi, a déclaré aujourd'hui devant l'instance exécutive de son parti qu'il ne représentera pas sa candidature à la présidence du RCD lors de son congrès qui se tiendra dès demain 9 mars.


Said Sadi (PH/Rio)
Said Sadi (PH/Rio)
Pour la première fois depuis la création de sont parti, M. Sadi semble opter pour l'alternance à la présidence de celui-ci en favorisant la jeune génération : « Le parti a formé les cadres qui organisent la vie du rassemblement, il est temps que la nouvelle génération prenne ses responsabilités » a t-il annoncé jeudi 8 mai devant l'exécutif de son parti.

« Notre génération a ébranlé le parti unique et a institué une éthique politique. Le RCD est à l’origine du seul projet alternatif digne du sacrifice et des espérances algériennes, » a t-il également expliqué.

Le Dr Said Sadi a été à la tête du RCD depuis la création de la formation politique en 1989 suite à la chute du régime du parti unique et l'avènement du multi-partisme en Algérie.

bbi/wbw
SIWEL 082113 MAR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu