Sacrifie d'un mouton pour exorciser le stade du 1er Novembre : La JSK de Hannachi touche le fond

16/10/2016 - 21:17

TIZI WEZZU (SIWEL) — C’est à peine croyable ; la direction de la JSK a décidé de sacrifier un mouton sur la pelouse même du stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou dans le but d’éloigner le mauvais sort de l’équipe kabyle qui n’a gagné qu’un seul match sur les 7 qu’elle a disputés depuis le début du championnat. La rationalité des arguments a laissé place à l’imposture des charlatans.


C’est le journal sportif Compétition qui l’a divulgué dans son édition du 15 octobre. Un raqi (exorciste) a même été ramené 48h avant le derby kabyle JSK-MOB. L’exorciste aurait trouvé des choses anormales dans les vestiaires et a demandé à ce qu’un mouton soit sacrifié sur la pelouse. Chose faite la veille du match face au MOB. Résultat, la JSK a dû se satisfaire d’un match nul (1 partout) face aux crabes de Vgayet. La JSK qui ne cesse de sombrer, d’année en année, n’a toujours pas vaincu à domicile depuis le 30 Avril dernier.

À se demander quelle sera la prochaine idée que Hannachi mettra en place pour berner les fans kabyles en faisant croire que c’est un raqi qui va faire gagner la JSK. La cause est peut-être à chercher du côté des extraterrestres.

La JSK, cette équipe phare de la Kabylie, jadis porte drapeau de l’identité kabyle, semble être en phase finale d'un plan de destruction entrepris par le pouvoir algérien à travers sa mafia locale.

nbb/wbw
SIWEL 122140 OCT 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu