Rossen Plevneliev devient le 5ème président de la Bulgarie

30/10/2011 - 22:43

SOFIA (SIWEL) — A la sortie des urnes en Bulgarie, le candidat du parti conservateur au pouvoir (GERB), Rossen Plevneliev a remporté le 2ème tour de l'élection présidentielle du pays qui s'est déroulée ce dimanche 30 octobre pour élire le président de la République et le vice-président, pour un mandat de cinq ans.


Rossen Plevneliev, arrivé 1er lors du premier tour de l'élection présidentielle bulgare, le 23 octobre 2011. (PH/DR)
Rossen Plevneliev, arrivé 1er lors du premier tour de l'élection présidentielle bulgare, le 23 octobre 2011. (PH/DR)
Les enquêtes menées par plusieurs instituts de sondage à la sortie des urnes ce dimanche donnent Rossen Plevneliev, le candidat du parti des "Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie" sans qu'il n'en soit adhérent, à environ 54% des votes (40,13 % au 1er tour). Le candidat du parti socialiste bulgare (PSB), Ivaïlo Kalfin, ayant obtenu, lui, environ 46% (28,84 % au 1er tour).

Les deux candidats avaient terminé en tête du 1er tour de l'élection présidentielle qui s'était déroulé le 23 octobre dernier, sans suffisamment de voix pour éviter le 2ème tour de ce dimanche 30 octobre.

Rossen Assenov Plevneliev, 47 ans, entrepreneur, père de trois enfants, parlant anglais et allemand, était jusqu'au 7 septembre dernier, ministre du Développement régional et des Travaux publics, et ce depuis 2009. Les Bulgares lui reconnaissent d'avoir actualisé et modernisé les routes et les infrastructures du pays qui s'effritaient sérieusement.
Sa colistière dans ces élections, Margarita Stefanova Popova, 55 ans, l'actuelle ministre de la Justice sera la Vice-présidente de la Bulgarie.

Le vainqueur de l'élection prendra ses fonctions le 22 janvier 2012, en remplacement du Président Gueorgui Parvanov (PSB), auquel la constitution interdit de briguer un troisième mandat.

Parmi les prérogatives du Président de la Bulgarie, il y'a la commande des forces armées, la proposition de la nomination du Premier ministre au Parlement et la promulgation des lois sur lesquelles il dispose d'un droit de veto partiel.

wbw
SIWEL 302206 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu