Rif: Mohamed El Battiui rédige un projet de réforme de la constitution marocaine

13/06/2011 - 13:54

RABAT (SIWEL) — L'opposant rifain qui avait déposé une plainte pour crimes contre l’humanité devant les tribunaux belges et à l’encontre du roi Hassan II, vient de terminer la rédaction d'un projet de réforme de la constitution marocaine.


Mohamed El Battiui (au centre) à son arrivée à Nador après 27 ans d'exil ( PHOTO: DR)
Mohamed El Battiui (au centre) à son arrivée à Nador après 27 ans d'exil ( PHOTO: DR)
Dans un communiqué adressé à Siwel, le professeur qui s'était rendu à Nador au mois d'avril passé après 27 ans d'exil adresse le document de 16 pages qui vise à la reconnaissance des peuples marocains en général et amazigh en particulier.

Il prône ainsi « Protéger tous les Marocains dans l'exercice des Droits de l'homme, de leurs cultures et leurs traditions, de leurs langues et de leurs institutions. » Le document définissant l'arabe et l' amazigh standard comme langues officielles décrit « la richesse de la diversité linguistique du Maroc est un patrimoine culturel qui fait l'objet de respect et de protection spéciale.  ».

Concernant les dispositions générales, l' article 1er vise à faire de la monarchie marocaine, une monarchie parlementaire avec un parlement constitué d'une seule chambre et dont dépendraient lois et justice. L'article 6 quant à lui expose clairement, que « nul n'est tenu de pratiquer une religion contrairement à sa conscience.  »

uz
SIWEL131354 JUIN11








Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu