Répression et arrestations à Tadmaït : "Le pouvoir algérien est un syndicat du crime", estime le MAK

12/08/2013 - 14:59

KABYLIE (SIWEL) — Les derniers événements qui ont secoué la ville de Tadmaït en Kabylie, avec son lot de répression et d'arrestations, ont fait réagir le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie.


Bouaziz Ait Chebib, président du MAK. PH/Siwel
Bouaziz Ait Chebib, président du MAK. PH/Siwel
Dans une déclaration rendue publique, M. Bouaziz Ait Chebib a estimé que " la situation socio-économique en Kabylie se dégrade de plus en plus. Les contestations sociales se multiplient à force que les problèmes s'amplifient devant le laxisme prémédité du pouvoir central et l'incapacité des collectivités locales à répondes aux besoins des citoyens". Pour lui, "des élus ont tourné le dos aux populations qui les ont élu sous la pression du régime d'Alger".

Il a ajouté que "d'autres ont déçu leurs électeurs par une gestion qui n'honore guère leurs formations politiques en reproduisant les mêmes pratiques infâmes que le FLN et le RND".

Face à cette situation, le président du MAK estime que "ne pouvant pas, voire ne voulant pas, satisfaire les doléances des citoyens, les autorités concernées recourent à la répression comme moyen de résolution de conflit". Il rappelle à cet effet que "plus d'une vingtaine de manifestants ont été arrêtés par les services de Ould Kablia en guise de réponse aux revendications légitimes de la population de Tadmait qui exige la justice et la transparence dans la gestion des affaires de leur commune".

Le MAK apporte son soutien aux manifestants arbitrairement arrêtés, " exige leur libération immédiate et condamne avec force la violence étatique érigée en mode de gestion des affaires publiques". M. Ait Chebib a ajouté que le pouvoir algérien, " ce syndicat du crime, opprime, réprime, emprisonne des citoyens crédibles pour avoir simplement osé réclamer leursdroits élémentaires". Il a souligné que tôt où tard, " il répondra de ces crimes. Aucune dictature n'est éternelle. La Kabylie libre est en marche, rien ni personne ne l'arrêtera".

aai
SIWEL 12 1459 AOÜT 13



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu