Répression des manifestants kurdes à Paris : les militants placés en garde à vue ont interdiction de se retrouver dans des faits similaires pour une durée de 3 ans

09/02/2016 - 21:30

PARIS (SIWEL) — Suite à la répression de la manifestation des kurdes hier devant l'ambassade de Turquie, plusieurs militants kurdes ont été embarqués et mis en garde à vue.

Ils ont été relâchés ce soir avec interdiction d'être de nouveau pris dans des situations similaires sur une période de 3 ans sous peine de poursuites.


Répression des manifestants kurdes à Paris : les militants placés en garde à vue ont interdiction de se retrouver dans des faits similaires pour une durée de 3 ans
Il est à noter que l'Etat d'urgence constitue une bonne excuse pour empêcher les kurdes de protester contre le massacre de leur peuple par le gouvernement islamiste d'Ankara.

Toutefois, selon des manifestants kurdes sur place, certains éléments des forces de police françaises avaient éprouvés quelques réticences à réprimer le vaillant peuple kurde qui combat héroïquement Daech alors que le président Turc est plus que soupçonné d'être un allié objectif de ce même Daech.

ck/zp,
SIWEL 092130 FEV 16

Ci-après, quelques photos et une vidéo de la manifestation devant l’ambassade de Turquie et sa répression











Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu