Report de la marche du MAK à Azazga pour des raisons de sécurité

14/04/2011 - 20:49

AZAZGA (SIWEL) — La marche initialement prévue le 16 avril à Azazga est reportée suite aux agressions du 11 avril perpétuées sur des militants du MAK (Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie) alors que ceux-ci procédaient à des affichages.


Dans un communiqué parvenu à Siwel, nous apprenons que le MAK (Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie) d'un commun accord avec le comité de vigilance d’Azazga a décidé de reporter la marche prévue pour le 16 avril 2011, ce pour des raisons de sécurité, et à une date ultérieure.

Le samedi étant en effet jour de marché et donc de forte affluence, les organisateurs redoutent que les lieux « transformés en territoires de délinquance par des gangs venus d’ailleurs » soient le théâtre d'affrontements. Les organisateurs dénoncent « l’inertie des forces de sécurité présentes en surnombre ». Ils s'élèvent contre « le silence coupable des autorités locales. »

À travers son communiqué, le MAK a rendu hommage aux membres du comité de vigilance d’Iεzzugen qui par ses actions citoyennes, dans la région, a démantelé « un haut lieu de débauche situé à la sortie est de la ville, aux confins de la forêt de Yakouren où des étrangers venus des wilayas limitrophes, et même d’Alger se sont adonnés impunément à de graves dépassements sans jamais avoir été inquiétés. ».

Le même comité a procédé par le passé au démantèlement d’un « ssuq n lxalat» (marché de femmes), nous dit-on.

btl
SIWEL 142049 AVR11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu