Rentrée universitaire : le mécontentement des étudiants de Tizi-Ouzou

19/09/2012 - 15:29

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les étudiants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou ne savent à quel saint se vouer. Et pour cause, l’université et les résidences universitaires sont en état de chantier depuis la rentrée scolaire.


La résidence universitaire est en plein travaux. PH/Siwel
La résidence universitaire est en plein travaux. PH/Siwel
Les chambres et les sanitaires dans la majorité des blocs sont fermées à cause des travaux lancés à quelques jours seulement de la rentrée. Pourquoi les autorités ont-elles mis autant de retard pour lancer ces réalisations? « C’est voulu. C’est de la provocation. Nos responsables veulent à tout prix mettre le feu dans les universités, comme chaque année d’ailleurs ».

Des milliards sont dilapidés et dépensés pour rien. Ce n’est pas seulement à la cité garçon Hasnaoua qu’un tel constat est observé. A la résidence des fille, Bastos de Tizi-Ouzou, la plupart des blocs sont en chantier » clame un étudiant avant d’ajouter « et dire qu’on est en période de rattrapage! Nous sommes obligés de faire la navette. Pour ceux qui sont obligés rester sur place, ils doivent se débrouiller pour dormir et aussi trouver un lieu pour faire leur besoin, car toutes les sanitaires des cités sont fermés».

A l’université de Tizi-Ouzou, avec la rentrée, la protestation se prépare déjà pour dénoncer ces pratiques scandaleuses.

tt
SIWEL 191529 SEP 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche