Rendu "fréquentable", le Hamas de Mahfoud Nahnah "s'incruste" en Kabylie...

29/12/2015 - 09:46

IWADIYEN (SIWEL) — Généreusement subventionnée par l'Etat algérien et son parti d’affiliation, l’association islamique « El Irchad Oua El Islah », s’incruste en Kabylie. Appendice de l’organisation islamiste du tristement célèbre Mahfoud Nahnah, celui-là même qui s’était réjoui de l’assassinat de Matoub Lounès et de son enterrement dans son propre jardin (et non dans un cimetière musulman), organise aujourd’hui des expositions, des conférences…en Kabylie !

C'est en toute tranquillité que cette association s’évertue aujourd'hui à occuper l’espace villageois kabyle en instrumentalisant des jeunes kabyles écervelé par quelques dizaines d’années de formatage au sein de l’école algérienne … mais pas seulement !


En effet, comment une association islamiste affiliée au Hamas (actuellement MSP) a-t-elle pu s’introduire en Kabylie et faire son petit bonhomme de chemin jusque dans les villages hauts perchés des Iwadiyen ? Qui leur a donné accès à la Kabylie pour y prêcher «la bonne parole» ?...

Quelques brebis égarées servant de cheval de Troie ne suffisent pas à expliquer cette intrusion qui vise à greffer l’islamisme en Kabylie. Non, ce poison que l’on tente à tout prix d’inoculer au peuple kabyle trouve d'abord et avant tout son origine dans la félonie de certaines personnalités dites « kabyle » devenues Bachaghas au service des bourreaux du peuple kabyle, notamment la paire diabolique "Khalida Toumi, Ould Ali Lhadi" ; mais aussi dans le dévoiement du combat politique de certaines formations politiques à base kabyle qui n'ont pas hésité à faire "copain-copain avec des partis islamistes"

Et, c’est dans un kabyle parsemé de formules religieuses en arabe, commençant leurs phrases par «Au nom de Dieu, le clément le miséricordieux» que ces kabyles dénaturés apportent «la bonne parole» en Kabylie. Ceux qui ont ouvert les portes de la Kabylie à ces charlatans de la foi, ceux qui ont rendu des partis islamistes fréquentables, ont visiblement oublié que c’est avec ces formules dévoyées que tous les damnés de la planète commencent d’abord par parler au nom de Dieu avant de tuer, toujours au nom de Dieu…et avec la même formule!

C’est avec ces même formules que Tahar Djaout, Katia Benghana, Said Meqbel, Smail Yefsah, Nabila Djehnine, et tant d’autres ont été sacrifiés, comme des moutons de l’Aïd, pour en arriver aujourd’hui à ce que la doctrine maléfique de l'islamisme se pavane tranquillement dans les villages de Kabylie.

Pour rappel, c'este encore cette formation islamiste, devenue miraculeusement "fréquentable", qui pleurait l'assassinat d'un seul palestinien quand au même moment la jeunesse kabyle se faisait assassiner à balles explosives par la gendarmerie algérienne...


Pour en savoir plus sur le MSP, alias le Hamas de Mahfoud Nahnah, sa réalité, sa stratégie et ses objectifs

maa,
SIWEL 290946 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu