Réactions à la visite diplomatique de l’Anavad en Israël

23/05/2012 - 12:15

PARIS (SIWEL) — L'Algérie s'inquiète et la Kabylie se réjouit assez largement du voyage organisé par M. Ferhat Mehenni le Président de l’Anavad en Israël. Pour l’homme de la rue, Israël est un pays comme un autre même s’il demeure certes sensible au respect des droits de l’Homme dans cette partie du monde.


Ferhat Mehenni et Lyazid Abid en visite diplomatique en Israël (PH/DR)
Ferhat Mehenni et Lyazid Abid en visite diplomatique en Israël (PH/DR)
Les réseaux sociaux bruissent de réactions nombreuses et contrastées. Les plus virulents des « algérianistes », tenants d’une Kabylie algérienne se disent choqués et scandalisés par le déplacement dans un pays non reconnu par l’Algérie. Ces réactions s’alignent sur celles du FLN et des partis islamistes qui n’ont pas hésité à parler de trahison et appeler à déchoir F. Mehenni de sa nationalité algérienne. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangère dans une déclaration aux relents antisémites et antikabyles a qualifié le voyage de « projets scélérats visant à attenter à l'Unité Nationale ».

Du coté des sites et blogs kabyles, la surprise a vite laissé la place à l’intérêt. D’évidence, la multiplication des visites diplomatiques du Gouvernement kabyle en exil marque une avancée historique pour les kabyles « autonomistes ». Sur Berbère Télévion, Makhlouf Idri, Porte-parole du Gouvernement, a réagi aux attaques des partis et autorités algériennes en évoquant les « tartufferies » du ministère des affaires étrangères et en assurant ironiquement que « si les islamistes et les partis du pouvoir algérien sont scandalisés par ce voyage, c’est donc que nous avons eu raison de le faire ».

Sur les réseaux sociaux tweeter et facebook, l’information est très largement évoquée. Les internautes partagent largement les liens des articles de journaux et de sites évoquant ce voyage.

Pour sa part, le RCD, parti démocratique algérien, n’a pas réagit directement. Le site d’information Algérie Express qui lui est proche évoque largement la visite israélienne de Ferhat Mehenni et rappelle fort à propos les poignées de mains du Président algérien Boutéflika avec Shimon Peres et Ehud Barak.

Du coté des kiosques en Algérie, les journaux privés francophones, pourtant prompts à évoquer à longueur de colonnes le conflit israélo-palestinien, n’ont pour l’heure pas donné l’information à ses lecteurs.

La délégation du Gouvernement provisoire kabyle est en visite de travail en Israël jusqu'au jeudi 24 mai 2012.

mau
SIWEL 231215 MAI 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche